Accès à Nikon Imaging Moyen-Orient et Afrique | Moyen-Orient et Afrique

Library of Inspiration

Instants capturés avec le Z 6 et rencontre avec Dominique Cherry, adepte du modèle Z

Il est difficile de croire que, de nos jours, ce que nous voyons à l'œil nu peut être capturé et reproduit de manières si étonnamment différentes. Le résultat peut varier d'un créateur à l'autre en fonction de ce qui a piqué sa curiosité. Toutefois, la conclusion importante n'est-elle pas que l'on apprécie avant tout le processus de création ?

Avec 15 ans d'expérience à son actif, la photographe Dominique Cherry affirme que l'ingrédient majeur pour maîtriser et aimer ce qu'on fait consiste à se détendre, à suivre son instinct et à se concentrer sur l'expression de son propre ressenti.

« Je sais maintenant qu'il n'est pas important d'être un génie technique de la photographie », dit-elle, en gardant son fidèle Nikon Z 6 à portée de main à tout moment. « Je l'ai choisi pour ses performances par faible luminosité, sa prise en main et son prix. »

La création et l'expression doivent rester aussi simples que possible, et les performances de l'appareil par faible luminosité constituent une vraie bouée de sauvetage dans des environnements imprévisibles. Ceci est particulièrement vrai pour un photographe qui s'intéresse à la gastronomie et au style de vie comme Dominique. En effet, les résultats dépendent étroitement de conditions de lumière capricieuses.

« Lorsqu'on photographie dans un restaurant, on dispose bien souvent d'un éclairage faible. Le Z 6 fonctionne magnifiquement à des sensibilités élevées (même à main levée) ! » Par ailleurs, Dominique est très enthousiaste à propos du puissant système de réduction de vibration (VR) intégré et du moniteur inclinable de son appareil photo, qui confèrent un soutien et une flexibilité supplémentaires lorsqu'il n'est pas suffisant de se déplacer avec un trépied.

« Pour photographier un plat en plongée, plutôt que de me tenir sur une chaise, il me suffit d'ouvrir l'écran et de tenir mon appareil en hauteur. L'écran tactile est également très utile, car il me permet de faire défiler les images pour les montrer à mes clients. »

Ce que la plupart des gens recherchent lorsqu'ils choisissent un équipement photographique, c'est la légèreté et la portabilité. L'appareil photo hybride Z 6 présente, en outre, l'avantage d'être compact. Comme le dit Dominique, « son poids léger est un véritable atout lorsque je photographie des événements culinaires car je dois garder l'appareil photo en main de longs moments. Il est également parfait pour voyager. »

Alors que le NIKKOR Z 50 mm f/1.8 S est l'appareil attitré de Dominique pour ses photos culinaires, elle se munit toujours du NIKKOR Z 85 mm f/1.8 S et du NIKKOR Z 24-70 mm f/4 S pour ses photos de voyages et de style de vie.

« J'adore photographier avec une faible profondeur de champ et le 85 mm est un objectif magnifique pour réaliser des portraits dans un cadre de style de vie », explique-t-elle. Pour couronner le tout, la détection des yeux du Z 6 permet de suivre un sujet avec fluidité.

Alors que nos smartphones s'avèrent des outils très pratiques pour immortaliser les instants du quotidien, Dominique préfère faire confiance à un appareil photo complet. “Les prises de vues avec le Z 6 sont plus intimes et mélancoliques.”

À la fin de la journée, la photographie devient, comme le dit Dominique, « une narration visuelle, la capture de moments du quotidien. » C'est le moment de vous lancer dans une aventure narrative. Nous avons hâte de découvrir votre version du quotidien.

À PROPOS DE DOMINIQUE CHERRY

Dominique est une photographe culinaire et de style de vie établie en Australie qui capture des histoires de vie depuis 18 ans. Avec une passion inébranlable pour les moments saisis sur le vif, elle propose une approche rafraîchissante, vive et irrésistible de la photo grâce à son exploitation de la lumière naturelle.