Accès à Nikon Imaging Moyen-Orient et Afrique | Moyen-Orient et Afrique

Library of Inspiration

Séance à la Nikon School – À la rencontre de Cole Kor

Pourquoi avez-vous choisi de devenir photographe professionnel ?
En fait, je ne me rappelle pas n'avoir jamais été intéressé par la photo. C'est une passion que j'ai et que je cultive depuis mon plus jeune âge et que j'ai poursuivi à l'université en tant que discipline secondaire. J'étais amateur de photo argentique et j'ai fait la transition vers la photo numérique lorsque cette technologie est devenue plus perfectionnée.

Quant à la photographie de mariage, c'est un domaine très polyvalent qui me permet d'être créatif tout en jouant sur plusieurs styles photographiques. Lorsque je photographie les préparatifs du mariage, je peux repousser les limites de la prise de vue tradionnelle et ajouter ma touche personnelle pour obtenir des images vraiment intéressantes et uniques. Le jour J, je photographie les moments les plus tendres et les plus marquants tels qu'ils se présentent.

Qu'est ce qui intimide la plupart des gens dans la photographie de portrait, et comment peut-on se débarrasser du trac ?
Les photographes, tout comme leurs sujets, trouvent souvent ce style de photographie intimidant, et tout le monde ne se sent pas à l'aide avec un objectif braqué sur soi en permanence. J'essaie d'engager la conversation avec mes sujets pour détendre l'atmosphère, et je leur donne une tâche simple à effectuer plutôt que leur dire en permanence quelle pose ils doivent prendre.

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre activité de formateur à la Nikon School ?
En tant que formateur, j'ai non seulement la chance de transmettre mes connaissances, mon expertise et mon expérience à des amateurs de photographie, mais également de les voir gagner en confiance devant l'objectif.

Un des points les plus positifs de la Nikon School est qu'on y rencontre des gens venus de tous les horizons. La photographie est une discipline parfois complexe mais elle est aussi passionnante, et j'aime le fait que la Nikon School réunisse toute une communauté de photographes qui peuvent apprendre les uns des autres, qu'ils soient formateurs ou participants.

Que faites-vous pour continuer à apprendre et à améliorer vos techniques photographiques ?
Je suis mon critique le plus sévère, et je mets un point d'honneur à ne jamais me reposer sur mes lauriers. Un bon moyen de me tenir au courant des dernières tendances en matière de photographie est de voir le travail d'autres grands photographes. Je passe aussi une grande partie de mon temps à regarder ce que font les photographes qui ne se spécialisent pas dans les mariages, pour puiser des idées et de l'inspiration que j'intègre ensuite dans mon travail afin de créer quelque chose de différent.

Le processus d'évolution et d'amélioration ne s'arrête jamais et implique souvent de prendre des risques. Par exemple, même si vous pensez que vous n'êtes pas prêt(e), inscrivez-vous à un concours de photo. Les réactions des autres et l'expérience que vous en tirerez pourraient bien vous surprendre. Cela vous mettra aussi en contact avec de nombreux professionnels pleins de talent, dont vous tirerez certainement de très bons enseignements.

Quelles sont les tendances qui vous intéressent en ce moment en matière de photo ?
La photographie surréaliste m'intrigue – bizarre et original, c'est un style extrêmement intéressant qui nécessite que le photographe sorte des sentiers battus.

Pour finir, de quel matériel ne vous séparez-vous jamais ?
Je peux toujours compter sur mon fidèle Nikon D750, qui m'a permis de relever de nombreux défis et ne me fait jamais défaut grâce à sa plage dynamique et sa qualité d'image hors pair, même à des valeurs ISO plus élevées. Son boîtier léger en fait un appareil très facile à transporter.

Pour accompagner mon réflex numérique, j'ai un petit faible pour l'AF-S DX NIKKOR 35 mm f/1.8G qui est très polyvalent, et pour l'AF-S NIKKOR 14-24 mm f/2.8G ED qui ne manque jamais de mettre en valeur mon travail créatif. Je m'assure également de compléter mon matériel photographique avec mon flash extérieur, comme ça je suis prêt à toutes les situations.

À propos de Cole

Photographe de mariage réputé basé à Singapour, Cole repousse en permanence les limites de la création en matière de photographie de mariage. À ce jour, il a été récompensé 96 fois par des organismes tels que Fearless Photographers, ISPWP, AsiaWPA et WPPI.