Accès à Nikon Imaging Moyen-Orient et Afrique | Moyen-Orient et Afrique

Library of Inspiration

Séance à la Nikon School – À la rencontre de Garick Bay

Parlez-nous de votre activité de formateur à la Nikon School – qu'est-ce qui vous plaît dans ce travail ?
Un des aspects que j'aime le plus dans la formation est le fait de transmettre des connaissances aux participants, et d'en acquérir auprès d'eux également ! Ce que je préfère toutefois, c'est que la Nikon School s'adresse à tout le monde.

J'aime enseigner la photo, et j'aime partager mon amour de la photo avec autant de gens que possible ! Je pense aussi qu'en enseignant aux autres, je contribue à renforcer mes propres connaissances. On ne s'arrête jamais d'apprendre, et on peut acquérir bien d'autres compétences au cours de ce processus.

La photographie de sports et d'action est-elle votre genre préféré ?
Absolument. J'adore photographier le sport et l'action, et notamment capturer les expressions des athlètes au moment où ils donnent le meilleur d'eux-mêmes ou fêtent leur victoires, ainsi que l'esprit de camaraderie affiché par les coéquipiers. Immortaliser ce genre de moments forts permet à l'équipe de les revivre, de se replonger dedans, comme lors de la victoire de Joseph Schooling aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 qui restera marquée dans l'histoire.

Le sport a toujours fait partie de ma vie car j'ai eu la chance d'en pratiquer beaucoup depuis que je suis petit. Cet intérêt pour le sport m'a aussi amené à devenir coach certifié, et à parfaire mes connaissances des principes et de l'art du sport et du coaching.

Quel serait votre premier conseil pour réussir dans la photographie de sport et d'action ?
Il faut indéniablement connaître, voire pratiquer le sport en question pour produire de bonnes photos. Associer ses compétences techniques en photographie à une bonne analyse du sport et de son environnement permet de réaliser des photos encore plus réussies.

Comment arrivez-vous à donner de l'originalité à une photo pleine d'action ?
Pour la prise de vue, j'aime sortir des sentiers battus et adopter soit un angle différent, soit un effet floutant délibéré pour marquer certains mouvements.

Vous êtes également photographe de mariage professionnel. Dites-nous-en plus sur cette activité.
J'estime avoir de la chance d'aimer le métier que j'exerce. Avoir pour mission d'immortaliser le jour J d'un couple qui se marie et de participer à un événement si joyeux, cela me remonte tellement le moral que je n'ai quasiment pas l'impression de travailler du tout !

La photographie de mariage représente pour moi le summum de l'art – on doit être capable en une seule journée de maîtriser plusieurs styles photographiques. Pour photographier les sourires et les larmes au naturel, ou le couple sur fond de paysage magique, il faut maîtriser des disciplines aussi différentes que la photographie de rue, de paysages et de portraits si on veut réussir ses clichés.

Que faites-vous pour continuer à apprendre et à améliorer vos techniques photographiques ?
Tout le monde est encouragé à assister aux ateliers et aux cours, à regarder des vidéos en ligne pour y puiser de l'inspiration et tester de nouvelles idées. Le plus important est de continuer à avoir soif de connaissances, de rester humble et de ne pas avoir peur d'expérimenter.

Pour finir, de quel matériel ne vous séparez-vous jamais ?
En ce moment, je ne jure que par mon Nikon D5 ! Avec sa mise au point super rapide, son rendu d'images incroyablement nettes en mode haute sensibilité, et son mode rafale très performant, je suis sûr de réussir toutes les photos que je veux prendre, même dans des conditions de mauvaise luminosité. Avec mon D5, j'aime utiliser l'AF-S NIKKOR 85 mm f/1.4G. Sa focale, la clarté des images produites et la rapidité et la précision de la mise au point en font un des objectifs les plus polyvalents que je possède.

Pour finir, je ne pars jamais sans mon flash SB-5000, qui offre une gamme de fonctionnalités inégalée. Très rapide à installer, il rend plus intéressantes des prises de vue qui pourraient autrement être banales. Ajoutez à ça la télécommande WR-R10, et je suis prêt à affronter la journée !

Toutes les photos d'art martiaux ont été prises au centre Onyx MMA, à Singapour.

À propos de Garick

Photographe de talent spécialisé dans l'événementiel et les mariages, Garick adore ressentir le moment exaltant où il arrive à capter ce que l'œil voit. Après être passé à la photographie à plein temps en 2011, Garick dirige aujourd'hui son propre studio et forme également des étudiants à la pratique de l'escalade.