Accès à Nikon Imaging Moyen-Orient et Afrique | Moyen-Orient et Afrique

Library of Inspiration

Comment tirer le meilleur parti du flash en photographie

Votre première rencontre avec le flash de votre appareil photo a peut-être eu lieu lorsqu'il est apparu soudainement au cours d'une prise de vue en mode automatique par faible luminosité. Il illumine toute l'image et évite que vos photos soient floues ou sous-exposées. Toutefois, le flash ne sert pas seulement à ajouter de la lumière à une scène ; c'est un élément photographique qui ouvre la voie à toute une variété de possibilités créatives. Que votre flash soit intégré ou externe, voici quelques conseils pour vous familiariser avec ce nouvel accessoire.

QUAND UTILISER LE FLASH ET QUAND S'EN PASSER

Pour commencer, sachez que dans certaines situations, il est inutile de recourir au flash ; en sachant quand il est superflu de l'activer, vous gagnerez du temps dans vos réglages. Le flash fonctionne rarement bien dans le cadre de grands événements, car sa portée effective ne dépasse pas 3 à 5 mètres. De plus, le flash utilisé lors de concerts risque de projeter des ombres et de déconcentrer les artistes sur scène. En revanche, vous pouvez à la place augmenter l'ouverture et la sensibilité (ISO), vous pourrez ainsi prendre des photos bien exposées dans des conditions de faible luminosité, tout en préservant chaque instant organique. Vous pouvez également envisager de mettre votre appareil photo en mode de priorité et d'ajuster correctement chaque paramètre.

Le flash est le plus souvent utilisé en cas d'éclairage faible. Que ce soit à l'intérieur ou la nuit, le flash éclaire votre sujet lorsque la lumière naturelle ou ambiante est insuffisante, vous permettant de définir clairement tous les détails importants. Cela évite le flou résultant d'une vitesse d'obturation lente et le bruit excessif dans vos photos en raison d'un niveau ISO trop élevé, laissant peu de place pour le post-traitement de vos photos.

Lors de la prise de vue, vous pouvez néanmoins exprimer votre créativité, même avec le flash activé. En photographie de nuit, le flash peut être utilisé pour de longues expositions, pour obtenir des traînées lumineuses ou même pour figer la lumière dans certaines parties du cadre. Ces effets permettent d'ajouter une touche dramatique à votre composition globale et à souligner votre art.

 

UTILISATION DU FLASH EN PLEIN JOUR

Contrairement aux idées reçues, le flash peut aussi trouver sa place à la lumière du jour. Il donne alors vie à vos photos et améliore leur ton sur un plan général. Imaginez la scène : votre sujet se tient juste devant un coucher de soleil à couper le souffle. Vous prenez une photo pour capturer l'instant, mais votre sujet est réduit à une silhouette sombre. Le fait de diriger votre flash vers votre sujet dans cette situation agira comme une seconde source de lumière, remplissant les zones sous-exposées et favorisant un meilleur équilibre de la scène.

UN COURS EXPRESS SUR LE MODE MANUEL

Ce qu'il faut savoir pour photographier au flash c'est la base du mode manuel : ouverture f/8, vitesse d'obturation 1/200 s, 200 ISO et puissance du flash 1/16. N'oubliez pas que la vitesse d'obturation prend en compte la lumière ambiante, que l'ouverture contrôle l'exposition au flash et que la sensibilité ISO vous permet d'utiliser une vitesse d'obturation plus rapide ou plus lente. Ensuite, modulez vos photos avec une vitesse d'obturation plus rapide avec le flash pour obtenir un arrière-plan plus sombre, ou avec une vitesse d'obturation lente avec le flash pour un arrière-plan exposé plus naturellement. Et voilà ! À vous de jouer maintenant.

VITESSE DE SYNCHRONISATION DU FLASH

Autre facteur important : la vitesse de synchronisation du flash de votre appareil photo. Il s'agit de la vitesse d'obturation la plus rapide à laquelle l'obturateur se trouve un instant ouvert à 100 %. L'utilisation d'une vitesse d'obturation supérieure à la vitesse de synchronisation du flash générera une bande noire sur l'image. La plupart des appareils photo offrent une vitesse de synchronisation de 1/200 s, par conséquent, toute vitesse d'obturation supérieure entraînera la saisie du rideau de l'obturateur. Rester sous cette vitesse garantit l'ouverture complète de votre obturateur lorsque le flash se déclenche.

DIFFUSION DE LA LUMIÈRE

Le faisceau de lumière direct de votre flash peut créer des ombres disgracieuses qui donneront à vos photos un aspect artificiel. Afin de diffuser votre lumière avant qu'elle n'atteigne votre sujet, pensez à investir dans une boîte à lumière. Les ombres seront moins dures et le résultat sera plus doux et plus naturel. Ces accessoires sont conçus pour être utilisés en externe et déclenchées à distance, pour vous procurer plus d'espace pour exprimer votre créativité.

Avec un flash externe, essayez la technique du flash indirect. Vous pouvez modifier la puissance du flash en dirigeant la lumière vers le plafond, un réflecteur portatif ou même un mur, de sorte qu'elle soit réfléchie et qu'elle n'éclaire pas directement le sujet. Au final, cela permet d'adoucir la puissance du flash.

PLUS DE FAÇONS D'UTILISER LE FLASH

Votre créativité sera renforcée si vous utilisez un flash externe et vous pourrez moduler à l'infini l'ambiance de vos photos. Retirez votre flash de sa griffe de fixation et montez-le sur un trépied ou posez-le sur le sol. En variant la direction de l'éclairage, vous pourrez exploiter la luminosité pour enrichir votre créativité.

Osez le flash dans vos prises de vues, avancez pas à pas dans vos réglages, familiarisez-vous avec chaque paramètre et découvrez que vous pouvez accomplir bien plus avec votre appareil photo.