Accès à Nikon Imaging Moyen-Orient et Afrique | Moyen-Orient et Afrique

Library of Inspiration

Photographie de nature morte ou comment redonner vie à son sujet

Quand on pense à la nature morte, la première image qui nous vient à l'esprit est une coupe de fruits ou un vase de fleurs. On pense à des dessins représentant des objets posés devant nous. Avec la photographie de nature morte, il ne s'agit pas simplement de capturer une image, il faut faire preuve d'une grande créativité. La simplicité et l'immobilité de votre sujet vous permettent de vraiment vous concentrer sur des éléments tels que l'arrangement, l'éclairage et la composition, et d'essayer de nouvelles techniques.

Alors, comment aborder ce genre ?

Quel est le problème avec le sujet ?

Le pivot d'une nature morte c'est le sujet. Observez votre environnement et faites attention aux différentes textures, couleurs et formes. Optez pour des objets qui s'accordent bien visuellement et conservez un thème similaire pour raconter une histoire cohérente dans une seule image. Vous pouvez choisir un sujet autre que les traditionnels fruits ou fleurs. Les sujets anciens sont intéressants car leur usure raconte une histoire subtile et inconnue, qui nous pousse à nous demander ce qu'ils ont traversé. Vous pouvez également réaliser une photo de nature morte plus moderne en choisissant des tendances et des couleurs élégantes plus contemporaines.

Votre sujet peut être visuellement agréable ou très personnel. Ce que vous recherchez avec la photographie de nature morte, c'est la création de quelque chose de nouveau à partir d'un objet ordinaire et de mettre votre spectateur au défi de considérer le sujet d'une manière différente. Alors, vous pourrez créer des œuvres d'art vraiment percutantes qui ne se limitent pas à la nature de l'objet.

Conservez un arrière-plan neutre

Que pouvez-vous faire pour rendre votre configuration accrocheuse et intéressante, et créer une image qui perdurera dans l'esprit du spectateur ? La photographie de nature morte vous pousse à explorer les limites de votre créativité. Essayez différents arrière-plans et textures, tels que du carton, des sacs en toile de jute ou même du papier journal, et voyez comment l'ambiance de votre image peut évoluer par un changement subtil. La règle générale est de s'en tenir à des tons neutres tels que des blancs, des gris et des noirs, tout en gardant à l'esprit que ce que vous utilisez ne doit pas vous éloigner de votre sujet.

Changez d'ambiance selon l'éclairage

L'éclairage est l'un des meilleurs moyens de moduler une ambiance ou de rendre un élément intéressant dans vos visuels. Avec un éclairage naturel, il suffit de placer votre sujet près de la fenêtre et de l'incliner de différentes manières pour tester l'impact de la lumière sur lui. Par ailleurs, avec de la patience, vous pouvez prendre des photos à différentes heures de la journée (matin, après-midi, heure d'or, heure bleue) et produire des effets très différents qui pourraient vous surprendre !

En ce qui concerne l'éclairage artificiel, utilisez des réflecteurs de lumière pour manipuler la lumière naturelle dans votre scène. D'autres équipements peuvent également servir à adoucir les ombres, à éclairer le sujet et à mettre en évidence différentes textures. Pour donner l'impression que votre photo a été prise dans un studio professionnel, l'astuce consiste à régler votre appareil photo sur une vitesse d'obturation élevée, une sensibilité ISO faible et une ouverture étroite. Ainsi, la lumière ambiante est maintenue hors de l'image et vous avez plus de contrôle sur la lumière de votre flash.

Quel que soit le type d'éclairage que vous décidez d'utiliser, le moyen infaillible de maîtriser la photographie de nature morte est de faire des essais et des erreurs. Prenez votre temps... Après tout, votre sujet ne vas pas vous échapper !

 

L'organisation d'un chef-d'œuvre

Une belle composition peut aboutir à un chef-d'œuvre, à partir des objets les plus simples et les plus ennuyeux. Il est possible de transformer une coupe de fruits en ajoutant des éléments qui guideront le spectateur dans sa découverte de l'image. En ce sens, on peut dire que la photographie de nature morte peut être faussement trompeuse. On pourrait y plonger la tête la première sans vraiment planifier la prise de vue, ce qui lui ferait perdre tout son sens.

Essayez d'intégrer des cadres pour diviser votre composition de nature morte, par exemple un dessin à la craie ou des compartiments distincts, et appliquez une unicité à vos images. Pour rompre toute monotonie, placez les objets de manière oblique ou superposez-les pour accentuer le volume et la profondeur. L'image finale peut être aussi minimaliste ou maximaliste que vous le souhaitez. Après tout, un monde de possibilités reste à explorer dans ce genre photographique.

 

Faites prendre vie à votre sujet

Que vous soyez un photographe en herbe ou un professionnel expérimenté, la photographie de nature morte vous offre un moyen de développer votre portfolio et d'appliquer vos compétences en photographie dans un cadre qui vous donne la liberté créative d'expérimenter et d'explorer. Une opportunité vous attend à chaque coin de rue. Il vous suffit de jeter un coup d'œil autour de vous et de positionner le sujet incroyable de votre prochain chef-d'œuvre de nature morte !