Accès à Nikon Imaging Moyen-Orient et Afrique | Moyen-Orient et Afrique

Library of Inspiration

VOIR LES CHOSES EN GRAND AVEC IGOR TITOV

Igor Titov évoque son voyage dans le monde de la photographie, simple loisir au départ et profession à temps complet aujourd'hui, en analysant la méthode de la photographie grand-angle.

Ayant une passion pour les activités extérieures et une profonde admiration pour la beauté sauvage des paysages naturels, de simple loisir, la photographie est devenue le cœur d'une carrière professionnelle prometteuse pour l'ukrainien Igor Titov.

Parti pour un voyage à travers le sud-est de la Chine avec un Nikon COOLPIX L120, Titov a été captivé par les arrière-plans orientaux incroyables. En se rappelant une excursion en particulier dans la province pittoresque de Guangxi au sud de la Chine, Titov explique comment son désir de poursuivre la photographie en tant que professionnel s'est développé à partir d'une seule photo de paysages : « Je me rappelle parfaitement avoir vu [la] rivière Li et ses incroyables montagnes karstiques se refléter dans [l']eau immobile : c'était le moment. »

Ayant le sentiment qu'un changement de décor était capital pour appuyer sa nouvelle carrière dans la photographie, Titov est parti s'installer à Wellington, en Nouvelle-Zélande, il y a deux ans et demi. Connu pour ses panoramas spectaculaires, Titov explique comment l'essence des paysages authentiques et sauvages de Wellington symbolise son propre style photographique en citant les caractéristiques suivantes comme les clés de sa réussite : patience, persévérance et passion.

Après s'être familiarisé avec les bases de la photographie de paysages, Titov s'est intéressé aux objectifs grand-angle afin de capturer les panoramas complets des paysages naturels et de réaliser des photos qui dépassent les paramètres du champ de vision humain.

En se basant sur son expérience personnelle, Titov partage ses idées sur les différents aspects des prises de vue grand-angle et donne quelques conseils sur comment maîtriser les conditions pour les capturer au mieux.

Objectifs grand-angle

En ce qui concerne les avantages des objectifs grand-angle, Titov explique que « les photos grand-angle donnent une autre perspective sur les scènes que nous voyons différemment avec nos yeux. Par ailleurs, ces objectifs sont généralement les plus adaptés aux prises de vue en pose longue. Comme ce type de photographie donne un meilleur résultat avec une proportion importante de parties mobiles sur l'image, il est intéressant de prendre le plus de photos possible du ciel et de l'eau. »

Un objectif grand-angle comporte une focale qui est considérablement plus petite que celle d'un objectif standard ce qui permet d'inclure une plus grande partie de la scène sur le cliché. Il est surtout efficace pour les photos de paysages, car il est capable d'immortaliser la splendeur pure et la beauté sans limite de l'arrière-plan naturel.

Même si le lieu et le sujet constituent des éléments clés d'une photo, Titov souligne l'importance de comprendre et de prendre en compte les aspects de la composition afin d'obtenir les meilleurs résultats en photographiant des paysages en grand-angle. Il indique aux photographes en herbe : « vous devez vraiment trouver des objets uniques et accrocheurs au premier plan pour que la photo soit complète ».

Luminosité, exposition, hautes lumières et ombres

Comme les prises de vue grand-angle de paysages se concentrent sur l'environnement naturel, il est important de comprendre les différents mécanismes de la lumière et la façon dont ils influencent et manipulent le sujet.

Titov déclare que la lumière sera toujours imprévisible et insaisissable et qu'il est donc essentiel de vérifier la météo afin de déterminer l'impact qu'elle aura sur la lumière naturelle de la photo. « [Les] meilleures images sont généralement prises avec des conditions météorologiques instables. La veille d'une tempête est habituellement un moment très productif, donc il est essentiel de se renseigner sur la météo. »

Lors de prises de vues avec des objectifs grand-angle, Titov encourage vivement de « toujours photographier au format RAW ». De cette façon, moins d'informations liées à l'image sont compressées pour une finition d'une plus haute qualité, grâce à des outils et des logiciels facilement accessibles afin d'aider les photographes à contrôler les niveaux d'exposition.

« Adobe Lightroom est très utile pour gérer les ombres et les hautes lumières. Je contrôle l'exposition avec une correction de l'exposition intégrée à mon appareil photo (+/- 0,7), un filtre des dégradés (dégradé Tiffen 0,6) et un traitement dans Lightroom grâce à la fonctionnalité des filtres dégradés », déclare Titov.

Réglages de l'appareil photo

Le deuxième point pour réussir une photo grand-angle est d'être à l'aise avec votre appareil photo et de connaître ses réglages. La compréhension de ces réglages permet au photographe de contrôler les différents aspects et mécanismes de leurs images en leur offrant les moyens de réaliser des clichés incroyables de paysages.

Titov explique : « je prends des photos en mode manuel avec des paramètres pré-réglés pour les photographies de paysage. Le Nikon D7100 possède une fonctionnalité très utile de pré-réglages U1 et U2. Parmi les fonctions clés que j'utilise, on compte l'ouverture (f9), la vitesse d'obturation (elle doit être supérieure à 1/60 seconde en cas de prise de vue à main levée) [et] la correction de l'exposition. »

Familiarisez-vous avec les réglages de votre appareil photo afin, également, de tirer profit des caractéristiques des différents objectifs et de les utiliser de manière optimale et, surtout, pour leur but spécifique. Titov recommande l'AF-S DX NIKKOR 35 mm f/1.8G, car sa polyvalence est idéale pour les photos de paysage et de voyage : « il est assez net [et] large pour capturer des scènes de paysage, mais aussi très léger ce qui est parfois le plus important pour les randonneurs ».

Pensées

Alors qu'il poursuit sa carrière dans la photographie professionnelle, Igor Titov encourage les photographes grand-angle en herbe à investir du temps et le plus grand soin dans leur art et à ne pas être découragés par les défis. Il suggère qu'un état d'esprit solide et de bonnes connaissances techniques transparaîtront dans les photos finales.

Comme le partage Titov, « 90 % des photos prises avec [un] objectif grand-angle sont effectués au lever ou au coucher du soleil[,] donc la plus grande difficulté réside généralement dans la paresse de se réveiller tôt ou de sacrifier un dîner ou une fête. Néanmoins, avec le bon état d'esprit, tous ces problèmes ne représentent rien par rapport à la récompense que vous obtenez en prenant [la] photo dont vous avez toujours rêvé. »

En tant que photographe grand-angle professionnel à l'avenir prometteur, Igor Titov révèle les éléments les plus importants de son matériel et donne aux lecteurs ses cinq meilleurs conseils pour réussir sa carrière dans la photographie :

Matériel préféré :

  • Filtre polarisant circulaire (uniquement pour les objectifs de taille inférieure ou égale à 35 mm)
  • Filtre ND8 - pour un effet eau « soyeux »
  • Filtre ND400 - pour des prises de vue en pose longue
  • Dégradés 0,6 stop - pour les levers et les couchers de soleil

Les cinq meilleurs conseils :

1. Étudiez la situation météorologique dans la région où vous prenez des photos et apprenez à anticiper les signes d'un coucher du soleil ou d'un lever du soleil splendide.

2. Prenez toujours votre équipement principal. Il vaut mieux sacrifier le confort de votre voyage ou randonnée plutôt que regretter de ne pas pouvoir prendre la photo de votre vie.

3. Organisez-vous bien. Connaissez toujours l'heure à laquelle le soleil se lève/se couche ainsi que la position du soleil. Il peut également être très utile d'aller sur place en avance et d'explorer l'endroit pendant l'heure du déjeuner.

4. Pour prendre des photos près de chez vous, venez avec un modèle et faites d'abord des essais au lever du soleil, puis vous avez 30 minutes pour le photographier avec l'éclairage parfait.

5. Soyez sur place 20 minutes avant le lever du soleil et restez toujours 10 minutes après le coucher du soleil. Il arrive que le ciel soit complètement imprévisible et qu'il offre 30 secondes de magie lorsque vous ne vous y attendez pas.

À propos d'Igor :

Ayant commencé son voyage dans la photographie grâce à son amour pour les grands espaces et les paysages naturels, Igor Titov est parti s'installer dans la ville pittoresque de Wellington, en Nouvelle-Zélande. En raison de l'importance qu'il accorde à la solitude et à la tranquillité qu'il connaît en photographiant la nature, Titov a appris à maîtriser la technique de prises de vue grand-angle pour capturer la grandeur qu'il a devant lui. Alors que sa carrière en photographie se développe, Titov reste toujours aussi passionné et continue à « poursuivre la lumière » à la recherche de la prochaine photo.