Accès à Nikon Imaging Moyen-Orient et Afrique | Moyen-Orient et Afrique

Library of Inspiration

Prendre des photos HDR avec Hsiao-Tsa Chung

Hsiao-Tsa Chung évoque son voyage stimulant dans le monde de la photographie professionnelle et analyse la technique saisissante des images HDR. 

Ancien ingénieur informatique, Hsiao-Tsa Chung a suivi une passion née à l'université pour faire carrière dans la photographie. À l'origine attiré par le charme authentique de la photographie argentique, Chung a depuis élargi sa gamme de photographie en se spécialisant dans les photos HDR et les paysages naturels spectaculaires.

Ayant commencé sa carrière de photographe avec un modeste Nikon FM2, Chung décrit son style comme interactif et très influencé par son environnement immédiat. Il explique que plutôt que de voyager juste pour prendre des photos, il préfère s'immerger dans une expérience complète d'exploration et photographier les résultats. « J'aime m'imprégner totalement de la destination et chercher l'inspiration du regard, ce qui est la clé de bonnes prises de vue. » , déclare Chung.

Suivant la philosophie d'immersion complète dans ses explorations, Chung a passé deux mois et demi à prendre des photos au parc national de Glacier aux États-Unis pendant l'été 2009. Face à la grandeur et à la tranquillité des paysages naturels, Chung a expérimenté la photographie HDR pour capturer toute la beauté de ce qui l'entourait.

Utilisé comme une méthode pour lutter contre le problème de plage dynamique limitée, la photographie HDR (High Dynamic Range) permet au sujet d'être pris en photo avec un plus grand éventail de luminosité, ce qui crée des images éclatantes avec un fini plus net.

Chung puise dans ses expériences afin de donner quelques conseils pour maîtriser la capture d'images HDR et, surtout, comprendre les bonnes conditions pour les photographier.

Images HDR

En ce qui concerne son intérêt pour les images HDR, Chung explique : « je pense à la technique HDR lorsque je souhaite préserver tous les détails d'une photo. En effet, elle me permet d'avoir plus d'informations sur la lumière, ce qui permet de retoucher plus facilement les photos comme je le souhaite. Voilà ce que je préfère à propos de la technique HDR. »

En matière de matériel, Chung déclare qu'il ne fait pas de concession au niveau de la préparation et que la surcharge impliquée par le matériel supplémentaire en vaut la peine étant donné le résultat final. « Si je pouvais prévoir des moments magnifiques, j'apporterais tous mes objectifs et un trépied, même si mon sac à dos serait très lourd. L'équipement qui protège de la pluie est également nécessaire en cas de mauvais temps. »

Alors qu'il est indispensable de se tenir prêt pour votre cliché, Chung explique que le mode HDR permet également à l'utilisateur d'ajuster le flou à la main et de s'intéresser plus au sujet : « Je ne compte pas toujours sur les trépieds. Je suis du genre à vivre des moments merveilleux sans avoir un trépied prêt à l'utilisation. »

Luminosité, exposition, hautes lumières et ombres

La clé pour réaliser des images HDR de haute qualité réside dans la compréhension des mécanismes qui composent la photo finale.

Alors qu'il n'existe pas un réglage miracle pour chaque condition donnée, Chung suggère que l'utilisation de votre vision de photographe est essentielle pour se rendre compte de l'interaction des différents aspects et savoir comment les faire fonctionner en votre faveur. « Si le contraste entre les hautes lumières et les ombres est trop important, j'essaie différentes expositions. Il est également possible d'appliquer des nuances pour réduire le contraste. »

En entrant dans les détails, il explique que la sensibilité ISO est un réglage essentiel de l'appareil photo que tous les débutants devraient connaître. Ce paramètre mesure le niveau de sensibilité à la lumière du capteur d'image. Chung déclare : « je le garderais aussi bas que possible pour obtenir une photo propre et nette ».

Malgré un éventail de conditions et d'assistances en ce qui concerne la lumière, Chung prévient qu'une dépendance excessive vis-à-vis de ces outils peut limiter ce que les photographes voient et diminuer la valeur de votre vision individuelle. Il indique : « Je pense qu'une trop grande dépendance envers les outils [peut] parfois limiter notre créativité ».

Pensées

Alors qu'il continue son voyage dans le monde de la photographie, Chung évoque ses débuts modestes où il obtenait « uniquement 2 ou 3 photos satisfaisantes sur une pellicule » ainsi que son travail de freelance professionnel, en attribuant sa réussite à la persévérance et au respect de ses réalisations.

La photographie étant un élément clé de sa vie quotidienne, Chung indique qu'il s'agit « d'une autre forme d'art comme [un] poème, une peinture ou une composition, dans laquelle vous exprimez vos sentiments via la lumière et les pellicules ».

Le photographe Hsiao-Tsa Chung au futur prometteur révèle les éléments les plus importants de son matériel et donne aux photographes en herbe ses cinq meilleurs conseils :

 

1.Donnez plus d'importance aux photographies des autres et essayez de les imiter avec le matériel que vous avez.

2. Essayez de capturer une chose avec différentes focales.

3. Il est recommandé de vérifier les conditions météorologiques avant de partir pour effectuer des prises de vue de paysages.

4. Soyez parfaitement prêt lorsque vous appuyez sur le déclencheur. Les retouches ne peuvent rien faire pour vous.

5. Prenez autant de photos que vous pouvez après une bonne préparation.

À propos du photographe :

ancien ingénieur informatique, Hsiao-Tsa Chung a été inspiré par un film qu'il a étudié à l'université qui présentait les liens entre l'amour et la photographie. Désormais propriétaire d'un restaurant prospère, Chung poursuit sa passion pour la photographie et prend des photos dès que possible. Constamment en voyage à l'étranger à la recherche d'un élément qui retient son attention, Chung observe le monde à travers ses objectifs et nous invite à voir les résultats.